Les Marquises du sud

Début septembre 2019, à Wallis, nous reprenons courageusement la rédaction du blog, pour tenter de rattraper les 9 mois de retard que nous avons pris… Nous décidons de miser un max sur les photos, plutôt que sur les commentaires…

Tahuata – Hiva Oa – Tahuta

Le 18 Janvier 2019,  Ambrym quitte définitivement Taiohae et reprend son périple océanique. Direction le sud, vers Tahuata à 80 milles de là, au près ultra serré.

Arrivée au petit matin à Tahuata, Ambrym est chargé de pamplemousses !
L’arrivée d’Ambrym à Vaitahu, sur l’ile de Tahuata
Atelier artistique au pied de l’église de Vaitahu
Promenade au nord de Tahuata, qui fait face à l’ile d’Hiva Oa. Nous prenons les chemins de chèvres sauvages, nombreuses ici comme partout aux Marquises.
On aperçoit Ambrym en contrebas, mouillé dans une adorable petite baie.
Paysage fabuleux!
Les chevaux sauvages des Marquises.
Ambrym est mouillé à Atuona, où nous attendons une chaîne neuve, qui doit nous arriver de Tahiti par L’Aranui 5. Au déchargement, pourtant, pas de chaîne; elle a été débarquée par erreur à Taiohae, sous notre vent ! Heureusement, un bateau ami nous l’a ramené à Tahuata !…

Félix fête ses 8 ans à Atuona – Hiva Oa!

Lucas, de Vanille, et Coline et Erell de Balanec aident Félix et Sophie à régler le compte de la pinata requin marteau…
A Atuona, Sophie se recueille pieusement devant la tombe de Jacques Brel.
Ainsi que devant celle de Paul Gauguin.

Baignade à Atuona, devant le mont Temetiu.

Luc s’amuse avec un Tiki, sur le Tohuha – la grande place traditionnelle – de Vaitahu à Tahuata,

Ambrym longe la cote sous le vent de Tahuata, ile superbe.

Crêpes du dimanche matin, sautées par Félix !

Démonstration d’apiculture, au bout de la voie royale d’Hapatoni, à Tahuata.
Le meae – plate-forme cérémonielle – d’Hapatoni.
Dans la baie d’Hanemoenoa, à Tahuata.

Dans la baie de Vaitahu, un petit matin, les dauphins accompagnent l’étrave de notre annexe !
Préparation du départ pour Fatu Hiva, Cécile nettoie la coque, pour qu’Ambrym reste le plus beau !

Fatu Hiva

Sophie, toujours matinale, admire l’aube qui se lève sur Fatu Hiva , à 40 milles de Tahuata!
La vie est belle!
Arrivée d’Ambrym au village d’Omoa, à Fatu Hiva, l’ile la plus sud des Marquises.

Luc, le tiki et Ambrym dans le mouillage – rouleur – d’Omoa.
Devant le dispensaire d’Omoa – ou nous tachons de faire soigner Luc d’une infection au cou – nous improvisons un morpion de tiaré et d’hibiscus.

Luc, bientôt deux ans, présente son meilleur profil!
Vue de la cote sous le vent de Fatu Hiva.

Mouillage d’Omoa.
Pétroglyphe d’Omoa représentant une baleine.
Ambrym arrive au mouillage mythique d’Hanavave, dans la baie des vierges. Fatu Hiva.
Luc pause dans la splendide lumière du soir.

Une chute d’eau ou bout d’une ballade, au-dessus d’Hanavave.

Nous quittons Fatu Hiva le 15 février pour la suite du voyage, direction l’archipel des Gambiers, à 800 milles de Fatu Hiva. En descendant le long de l’île, nous longeons cette superbe falaise.
Bye bye les Marquises. Nous te quittons émus. Mais nous reviendrons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + quatre =