Les Tuamotus – carnet de plongée

Félix, de plus en plus à l’aise sous l’eau.
Poisson perroquet, indolent.
Sous le bar, près de la passe de Tetamanu, au sud de Fakarava.
Carangue leurre. Délicieux.
Requin gris, nombreux à proximité des passes.

Nudibranche.
Aux Tuamotus, il n’y a pas de mouillage sans requin pointe noir. Ils sont parfois si nombreux qu’on hésite à se baigner autour du bateau. Mais tant qu’on ne chasse pas sous leur nez, ils sont inoffensifs.
Demoiselle.
La lèvre charnue d’un bénitier. Il y en a de toutes les couleurs, plus vives et chatoyantes les unes que les autres.
Une sorte d’huitre aux lèvres bleues, enchassée dans un bloc de corail.
Loche marbrée, proie facile, régulière et savoureuse aux Tuamotous.

Poumon de serpule.

Catherine, tractée par l’annexe, dans la passe Tiputa à Rangiroa.

Poisson ange royal.
Félix et Sophie, poissons clowns.
Sur la quille d’Ambrym, ces rémoras se prélassent.
Mulets.
Deux très jolis poissons perroquets, et dans le fond, un poisson-ange empereur.

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 5 =