Le projet

Il y a huit ans lorsque nous avons fait l’acquisition d’une coque acier, un “île disko” sur plans Caroff, le projet était simple : transformer cette coque à l’abandon  en voilier de voyage tout terrain pour partir faire le tour du monde.
Nous étions plein d’enthousiasme et peut être un peu inconscients. On ne s’imaginait pas qu’on mettrait autant d’années et qu’on partirait avec trois mousses de plus ‘!!!
La première partie du plan est maintenant  achevée. Place au voyage !

Le parcours

“Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On répète les noms magnifiques des villes inconnues…” Joseph Kessel
Avec trois petits mousses à bord nous suivrons un parcours classique d’est en ouest , poussés par les alizées : traversée du golfe de Gascogne, Galice, Portugal, Madère, les Canaries et le Cap Vert avant une transat début décembre. 
L’objectif de notre voyage est d’atteindre Ambrym, île du Vanuatu. . . Tout est dans le nom de notre voilier.  Ce qui nous attire ce sont les eaux turquoises du Pacifique où Pierre et moi nous sommes rencontrés. C’est pourquoi nous ne pensons rester que quelques mois dans les Caraïbes avant de passer côté Pacifique par le canal de Panama en mai.

Voyager en famille

Avec 3 enfants à bord, ce n’est pas une vie de patachon  ou de vacances qui nous attend mais plutôt un changement de mode de vie.
Le véritable challenge du voyage est finalement de vivre tous ensemble 24/24, 7/7. Et la première partie du voyage va être consacrée à trouver le rythme de vie qui nous convient entre l’école  pour Félix, la bonne marche du bateau, le voyage et les besoins des 2 plus jeunes.
Mais voyager en famille c’est formidable.

Voyager utile

Banc de dauphins venus jouer à l’étrave du bateau, observation transmise avec l’appli Obsenmer
Nous sommes adhèrents du RIEM (Réseau Initiatives des Eco-Explorateurs de la Mer) , association de sciences participatives tournées vers la mer.
Pour le RIEM et les programmes scientifiques qu’il soutient, nous ferons des observations et des relevés en mer : macro déchets, faune marine avec l’application Obsenmer, plancton.
Et d’ailleurs, pas besoin de partir loin pour naviguer utile avec les programmes Biolit ou Obsenmer.